Valses des Capians 2014 Journée du Vendredi

Ce vendredi le 1er vire-vire de la Valse des Capians a eu lieu sous  un beau ciel bleu et une brise assez soutenue en fin de matinée.
60 bateaux de toutes catégories sur l’eau  dans la baie de bandol , ça fait du monde .
Diaporama à déguster sans modération

p1000557

Image 1 de 34

CRESUS

Crésus est  une barquette Marseillaise contruite en Mai 1968 au chantier de la Ciotat. Son activitée principale a été la pêche et ce bateau, remarquablement entrenu avec les règles traditionelles (pas un gramme d’époxy) est toujours resté a la Ciotat avec le même propriétaire. Le gréement à été installé en Octobre 2011.

 

Année:        1968
Longueur:   5m65
Largeur:      2m10
Chantier:     Ruoppolo à La Ciotat
Coque et pont :    bois acajou
Moteur:        Yanmar 2GM20
Proprietaire: Dominique Chabot

DRAKKAR


Année: 1933
Longueur: 6.50m
Largeur: 2.35m
Chantier: MARSEILLE
Coque: Bois
Moteur: Beta marine
Propriétaire: Frédéric CRISCOLA

 

Conçue en 1933, cette barque Marseillaise a d‘abord été armée en pêche à Marseille, puis à Sausset-les-Pins avant d’être affectée à d’autres taches, puis débaptisée.
Ce pointu a subi en 2010 d’importants travaux de restauration de la proue à la poupe.
Pour que cette réhabilitation soit totale, j’ai voulu qu’il retrouve son nom originel : Drakkar.
C’est courant 2011, que le « Drakkar » a reçu son gréement définitif…

Frédéric

FABIDOMI


Année: 1960
Longueur: 7.45m
Chantier: STENTO- SETE
Coque: bois
Moteur: Volvo Penta
Propriétaire: Franck Porcel

 

 

Construit en 1960 à Sète par le chantier Stento pour deux propriétaires pêcheurs d’Istres (ce qui explique sûrement le nom du bateau). Plusieurs propriétaires pêcheurs ou plaisanciers par la suite dont notre ami Dino qui l’a fait venir à Bandol.

Particularités intéressantes pour le patrimoine nautique: la forme de l’étrave « tulipée » de manière à moins mouiller au passage du clapot, spécificité du chantier Stento sous l’influence d’un charpentier venu d’Oran à cette époque et le pont en bois blanc d’origine en lattes longitudinales. Il est fin a une carène rapide.
L’arbre a été posé sur l’emplanture d’escasse initialement déterminé par le chantier.
En 2011, il a étrenné sa nouvelle robe

Carénage de printemps

Il y en avait des pointus sur la zone de carénage fin Février.                               CEYAFA, LARGADE, PAPINO, L’AGACHON , DRAKKAR , PAULINE, LE MEROU , LE GRAND BLEU , L’IROISE , s’étaient donné rendez-vous à terre pour leur relifting annuel. Si pour certains l’opération était simple, d’autres, par-contre, ont fait transpirer leur propriétaire. Ceux-ci, ont pu à cette occasion échanger  »tuyaux » et coups de main, avant de s’affronter aux beaux jours, dans des » bords » diaboliques.